L’ayurvéda ou médecine ayurvédique (ayur signifiant « vie » et veda « connaissance ») est une médecine traditionnelle qui puise ses sources dans le Véda, ensemble de textes sacrés de l’Inde antique.

L’Organisation Mondiale de la Santé la reconnaît comme un système de médecine traditionnel.

En Inde, chaque être humain se doit de nourrir, soigner et aimer son corps car y réside l’âme, nommée Atma. L’origine du toucher se confond avec les origines de la création de l’homme. Les épopées traditionnelles décrivet les athlètes, les archers et les combattants se préparant par des massages vigoureux, en appliquant sur leur peau de la terre, de l’argile, des farine ou des herbes médicinales… L’art du toucher se transmet par tradition orale de mère à fille ou de père à fils.

Le massage ayurvédique aide le corps à évoluer, à croître, à s’adapter et à se renouveler. Il invite ses ressources intérieures à un dessein sans cesse plus élevé.

L’Ayurvéda nous enseigne que tous les dysfonctionnements, les chocs émotionnels, psychiques, physiques, nous éloignent de notre unité intérieure. Le toucher selon l’Ayurvéda a pour but donc de réduire voire d’éliminer la tension nerveuse (stress, émotions négatives…) ainsi que toute manifestation de déséquilibre du corps et d’améliorer la circulation sanguine par pressions ou palpations . Ainsi, il tend à rétablir l’équilibre naturel perdu.

Le Sarva Prâna

Le Sarva Prâna est une technique dynamisante d’élimination des tensions qu’elles soient physiques, émotionnelles, organiques… S’il détend le dos, il apporte également force, puissance et tonicité.

Le Sarva Prâna mobilise l’énergie après avoir délogé les tensions dues au stress. La gestuelle, basée principalement sur les éléments Feu et Terre, apporte une dimension dynamique, revigorante et bienfaisante.

Il est pratiqué en Inde dans la phase d’entraînement aux compétitions d’arts martiaux, de préparation et de mise en forme à toute activité physique.

Une séance dure environ 30 minutes.

Le Sarasvatî

Le Sarasvatî est un massage ayurvédique du ventre à l’huile (chaude).

Profondément sécurisant, doux, et réconfortant, il permet un relâchement de la zone du ventre et une assimilation des émotions qui nous nouent l’estomac.

Ce massage est particulièrement recommandé pour les douleurs périodiques féminines, avant et après, mais également en cas de projet de conception.

Il est important de noter qu’en Inde Sarasvatî est l’épouse de Brahmâ, le grand créateur. Elle est la déesse de la sagesse, du savoir, de la connaissance. Elle représente la réceptivité indispensable à l’expérience du monde qui nous entoure.

Ainsi ce toucher permet de retrouver sa juste place, son juste fonctionnement, son juste rythme d’appropriation et d’élimination, car il favorise la prise de conscience.

Une séance dure environ 30 minutes.

Le Shiroshampi

Le Shiroshampi est un massage ayurvédique de la tête à l’huile (chaude).

En Inde, la référence mythologique du massage traditionnel ayurvédique Shiroshampi est Soma, dont l’histoire est complexe.

Le Shiroshampi est une technique qui se déroule sur l’ensemble de la tête, crâne et visage. Son objectif est d’harmoniser, de dissoudre les tensions résultant des contradictions entre le rationnel et l’irrationnel.

Sa pratique permet d’apaiser le mental, de diminuer le stress, l’excitation et l’irritation. Il favorise la verticalité et l’ancrage et renforce la connaissance subtile de soi. Ainsi il aide à mieux appréhender notre environnement, en faisant émerger cette vérité intérieure, en différenciant ce que nous sommes de ce que nous ressentons.

Une séance dure environ 45 minutes.

Le massage-bien-être ayurvédique tonique du Kérala

C’est une technique puissante conçue pour renforcer les différents systèmes du corps.

L’objectif est de faire circuler l’énergie vitale, pranâ, pour qu’elle retrouve son état d’équilibre naturel et qu’elle revitalise ainsi l’ensemble du corps.

Les mouvements sont toniques et profonds, stimulant l’épiderme et la masse musculaire, favorisant un profond relâchement.

Cette méthode stimule la circulation sanguine, relance le système lymphatique et dynamise les points énergétiques. Elle favorise également l’oxygénation et la vitalité du corps, contribuant ainsi au bon fonctionnement de tous les organes internes.

Une séance dure environ 60 minutes.

Le Padapranâ

Le Padapranâ est un massage ayurvédique des pieds.

C’est une technique tonifiante et stimulante, pratique traditionnellement utilisée en préparation d’arts martiaux, de danses sacrées mais également en Ayurvéda.
Pada signifie pieds ; Pranâ signifie souffle de vie ou énergie.

Cette technique répond principalement à deux éléments maîtres, la Terre, largement sollicitée, et le Feu, sachant que les autres éléments ne sont pas exclus, simplement mis en retrait.

Une séance dure environ 30 minutes.

Le Massage ayurvédique des pieds avec un bol Kansu

Cette technique a pour objectif d’équilibrer l’élément FEU (en excès cet élément se traduit par des tensions, colères, inflammations de la peau ou des articulations, irritations) et de réguler le système nerveux.

Le bol utilisé est composé d’un métal appelé, Kansu, association de 5 métaux : le cuivre (principal), le zinc, l’argent, l’or et l’étain.

Ce massage a pour objectif d’apaiser l’agitation mentale, source d’anxiété, de stress et d’insomnie, de favoriser les pensées positives et l’épanouissement des capacités intuitives, d’aider à la détoxication du corps et d’améliorer le métabolisme général.

Un séance dure environ 30 minutes.

Le Massage / Gommage ayurvédique à la farine de pois chiche Udvartana

Cette technique nettoie la peau en profondeur et améliore la circulation sanguine en favorisant le mouvement interne, en le rend plus harmonieux. Elle permet à Prâna (énergie) de mieux se propager et aux toxines accumulées de s’éliminer.

Udvartana est recommandé pour les personnes ayant des problèmes de poids, de cellulite ou cholestérol.

Ce massage renforce l’équilibre de Vata (air), diminue les excès de Kapha (eau) et régule Pitta (feu).

Situer l’Udvartana comme un massage simplement esthétique de purification de la peau est une image réductrice. Travailler au niveau de la peau, c’est accroître la résistance aux agressions extérieures et développer la dimension réceptive et tolérante, d’ouverture et d’accueil en s’appuyant  sur cet organe sensoriel qu’est la peau.

Un séance dure environ 60 minutes.

Le Massage Abhyanga drainant ayurvédique

Il a pour but d’éliminer les toxines de toute nature (physiques, émotionnelles et énergétiques), d’augmenter l’énergie vitale et la capacité de mobilité, d’adaptation aux évènements extérieurs.

L’abhyanga drainant stimule le drainage sur les parties du corps qui stockent naturellement les cellules graisseuses.

Il contribue à retrouver une silhouette plus harmonieuse et stimule avec douceur le système lymphatique. Il joue un grand rôle de purificateur de l’organisme, élimine les toxines du corps, en améliorant la circulation veineuse de retour et en dynamisant les fonctions de régénération, de raffermissement tissulaire et musculaire.

Une séance dure environ 60 minutes.

Le Massage Bien-être relaxant ayurvédique « Pichauli »

Véritable cure de jouvence, le corps gagne en souplesse et en mobilité. Il apporte une extraordinaire sensation d’enveloppement. Très vite un grand apaisement apparaît, la fatigue est éliminée et l’ensemble du corps fortifié et nourri.

Une séance dure environ 75 minutes.