Prévention des excès des fêtes de fin d’année

1 – Manger léger le jour précédent et le jour suivant les repas de fêtes

2 – Homéopathie au secours du foie : 5 granules de Nux Vomica 7CH avant et après chaque repas

3 – Mastiquer et Respirer en toute conscience par le ventre* : 3 respirations avant et après chaque repas

Une fois les fêtes passées, pensez « monodiète » pour retrouver au plus vite un confort digestif et favoriser le travail « détox » de l’organisme.

*l’inspir par le nez gonfle le ventre, l’expir par la bouche rentre le ventre… (visualiser un ballon que l’on gonfle et qui se dégonfle, ou encore au flux et reflux des vagues…)

Un mot pour les petits

A côté des mesures d’hygiène de base (lavage des mains fréquent), nous pouvons agir pour « booster » les défenses immunitaires de nos petits et les aider ainsi à se défendre contre les rhumes, refroidissements et autres affections ORL.

1 – Les oligo-éléments (Oligosol) : Cuivre-Or-Argent ou Manganèse-Cuivre (si terrain allergique) : une demie dose chaque matin à jeun pendant toute la période hivernale avec un stop chaque mois de 5 jours

2 – L’extrait de pépin de pamplemousse (Bio, porter une attention particulière sur la qualité de la marque distributrice!) : 5 gouttes par jour pendant la période hivernale avec un stop chaque semaine d’une journée.

3 – La cerise sur le gâteau : Les baies de Goji, gourmandises santé! Le Goji est le fruit le plus riche en vitamine C : une poignée par jour en encas.

Et n’oubliez pas, l’ennemi public N°1 pour l’immunité de vos petits est… un virus? un microbe? une bactérie?… eh bien non, tout simplement c’est le sucre!!!

Un mot pour les grands

« Booster »aussi vos défenses immunitaires : ce qui vaut pour les petits vaut pour les plus grands… vous pouvez même doubler la dose des baies de Goji!

L’huile essentielle de Cinamonum Camphora (Ravintsara) est un antiviral exceptionnel, anticatarrhal et expectorant :  A utiliser en usage externe sur la face interne des poignets et/ou le haut du thorax : 6 à 8 gouttes 4 fois par jour pendant 10 jours maxi.

1 – S’alimenter (vaut aussi pour les petits bien-sûr!!!)

N’oubliez pas, l’alimentation est le premier facteur d’encrassement de l’organisme. Il faut s’efforcer à appliquer une alimentation hypotoxique, riche en crudités au début de chaque repas, en légumes et fruits frais.

Pensez également à boire en quantité suffisante de l’eau, peu minéralisée.

2 – Bouger

Sans se surpasser… au plus juste pour soi, simplement bouger!

3 – Assainir

Pensez à aérer vos lieux de vie, personnel et professionnel mais aussi d’en purifier l’ambiance par la diffusion de complexes d’huiles essentielles.

Ayez recours aux plantes (en tisane ou décoction) : le thym est antiviral, antiseptique des voies pulmonaires, digestives et urinaires, la cannelle est un tonique général … et aux huiles essentielles dans leurs multiples applications, inhalation, massage, à respirer, à avaler.

NB : De nombreuses précautions sont à prendre autour de l’usage des huiles essentielles. Qu’elles soient naturelles ne signifie pas qu’elles soient sans danger!!!! Demander l’avis d’un thérapeute averti.

2 commentaires sur "L’hiver"

  1. Tu utilises le mot detox, c’est vraiment l,impression que j’ai présentement, merci de la part de mon foie pour le conseil…lol

  2. De sages conseils 😉

Laisser un commentaire